Vous êtes ici : HomeLe CVF...Historique

Découvrez tout l'historique du Ciné-Vidéo Flash depuis ses débuts en 1970.

2011: Une nouvelle page se tourne

Dans l’histoire du Ciné-Vidéo Flash , le début d’une nouvelle décennie a toujours marqué le début d’un nouveau challenge pour le club. Et 2011 en est une nouvelle preuve…

Après la dernière soirée d’actualités sur le Réiserbann fin 2010, nous devons nous rendre à l’évidence que ce type d’évènement ne mobilise plus les foules, et par conséquence n’est pas à la hauteur du travail fourni par les membres du CVF dans la constitution d’une mémoire vivante du Réiserbann. Après dix ans, nous décidons de mettre fin à ces soirées de projections et de réfléchir à une nouvelle approche de présenter nos actualités…

Lire la suite...

2010 : On sort les gros moyens

Le Ciné-Vidéo Flash n'a jamais eu peur des défis et à toujours sû démontrer que le travail d'équipe est son point fort lors de la création de production. Ainsi, en 2010 le CVF propose à la Fédération Luxembourgeois du Cinéma d'Auteur de prendre en charge la création du spot promotionnelle du festival international des non-professionnels du cinéma qui se déroule en 2011 à Luxembourg.

Lire la suite...

2009 : Année de transition avant le passage à la haute définition

Nous préparons le passage à la haute définition. Nous continuons le suivi des manifestations et activités du Roeserbann et continuons la série « J et J ».

Lire la suite...

2008: Année prolifique en réalisations et productions diverses.

Médaille d’or au Concours National et 1er prix au concours du meilleur film de vacances et de voyage.

En collaboration avec le comité Alstad, nous réalisons  le documentaire « Anno Domini 987 – Sancte Michael », qui durant plus d’une année nous a permis de faire un beau travail d’équipe où chacun a pu montrer ses compétences. Nous participons également à l’hommage rendu à l’ancien bourgmestre avec le film « Arthur Sinner,  une histoire, une commune, un homme »

Lire la suite...

2007: Du sang neuf des nouvelles idées et médaille en or

Arrivée de deux nouveaux membres actifs, Vito Labalestra et Wolfgang Lange. Les nouvelles idées fusent, ça va barder. De nouvelles réalisations sont mises en chantier : documentaire, scénarios et reportages. Nous-nous équipons en matériel de tournage.  Notre palmarès s’étoffe, année exceptionnelle.

Lire la suite...

2006 : Nous relançons la création

Après une période de disette dans les films à scénarios, nous reprenons goût au travail en équipe. Un de nos films « J&J à la pêche » provoquera un petit scandale dans le jury du concours national de la F.G.D.C.A. et sera totalement ignoré lors du classement. La révolte gronde dans nos rangs, mais nous sommes plus déterminés que jamais, nous continuerons la série « J&J ».

Lire la suite...

2005 : Année reportages, inauguration de la nouvelle commune de Roeser.

Cette année sera encore une année de reportages et de mise à jour de notre matériel. Lors de l’inauguration du nouveau complexe administratif et culturel, nous réalisons un suivi live, sur le grand écran de la salle Blouet. Nous projetons également un film retraçant le suivi des travaux depuis la démolition le l’ancienne commune jusqu’à l’inauguration officielle du nouveau bâtiment.

Lire la suite...

2004 : A nouveau beaucoup de reportages

Une année de représentations et de reportage pour enrichir la « Mémoire vivante » du Roeserbann. Notre petit jeune est toujours très créatif, et nous l’aidons a réaliser « Agent 13 »

Lire la suite...

2003 : L'équipe du Ciné Flash se renforce

Suite à l’UNICA2002 Robert Grossklos, vidéaste expérimenté rejoint le CVF. Nous enregistrons également l’arrivé d’un petit jeune de 15 ans, Gilles Hubert, qui immédiatement réalisera deux productions avec des copains.

Lire la suite...

2002 : Nous participons activement à l'organisation de UNICA 2002

La FGDCA  à l’honneur d’organiser l’UNICA 2002 à Luxembourg. Le Ciné-vidéo Flash répond présent et participe activement, avec plusieurs membres, à la réussite de cette manifestation.

Lire la suite...

2001 : Nous sommes de plus en plus connus.

Nous intensifions notre collaboration avec le « Centre d’Education différenciée » de la rue Pierre d’Aspelt, par la production de plusieurs documentaires. RTL réalise un reportage sur le Ciné Flash qui sera diffusé dans l’émission  « Webnews ».

Lire la suite...

2000 : Le club fête ses 30 ans

Le Ciné-Vidéo Flash fête avec éclat son 30ème anniversaire. Lors de la séance académique, qui s’est déroulée au centre culturel « Edward Steichen » à Bivange, après les discours et le traditionnel gâteau, nous dévoilons notre nouveau logo.

Lire la suite...

1999 : L'année de la vidéo digitale

Le traitement des archives est fastidieux. Le FLASH décide, avec le soutient et l’aide de l’Administration Communale, de moderniser notre ancien matériel en le complétant par du nouveau en . Nous-nous rendrons très vite compte qu’il faudra investir dans des unités « disque vidéo » de grande capacité (de 30 à 50GB). Nous devrons également apprendre le montage virtuel…(heureusement nous avons un spécialiste  dans nos rangs: Jorge)

Lire la suite...

1998 : Toujours autant d'activités

Les activités du CVF ne cessent de croître

Lire la suite...

1997 :Le FLASH accompagne la Délégation de Roeser en Argentine.

Pour la visite de la Délégation du Partenariat, il a été demandé par les différents partenaires (Administration communale,Solidaresch Hellef Roeserbann et l’ASTM) de réaliser un reportage en Argentine.

Lire la suite...

1996 : Mise en chantier de plusieurs grosses productions

La section parlementaire « Handicap » du Lsap sur l’instigation de Raymond Becker nous commande un film « Behennert mat Menschen » qui une fois terminé devra être monté en plusieurs versions, pour sensibiliser les élus aux problèmes des handicapés, et pour une distribution dans des médias. Le « FLASH » accepte le challenge et travaillera durant environ 2 ans pour mener à bien ce projet.

Lire la suite...

1995 : Nous voulons être la Mémoire vivante du Roeserbann

Le club décide de moderniser son matériel. Une nouvelle régie de montage, un nouveau PC et une carte TBC  ainsi que des accessoires seront achetés. Des associations feront appel à nous pour leur réaliser des films souvenirs ou de présentation (avec plus ou moins de succès….car tout n’aboutira pas ,mais les ruhs existent.). Le FLASH continue à engranger des souvenirs .

Lire la suite...

1994 : Nous étoffons nous archives

Cette année nous persévérons dans le filmage des actualités et enrichissons d’une manière considérable nos archives. Comme en 1992 nous nous engageons fortement dans le partenariat entre la Commune de Roeser et les Indios Kollas d’Argentine, en suivant et filmant toutes les activités.

Lire la suite...

1993 : Encore une année importante

Notre secrétaire Paul ERNST nous quitte. Il a été membre actif depuis les débuts du Ciné Flash  avec une petite interruption en 1974-75. Jean HEYART et lui ont favorisés une formidable émulation au sein du club ; combien de films de grande qualité ont été réalisés ! ! !. Dommage, mais nous devons et voulons continuer. Le CINE-VIDEO FLASH doit perdurer.

Lire la suite...

1992 : Nouveaux challenges, nouvelle évolution, nouvelle organisation

Réalisation du film « ROESER 92 » (commandé par l’Administration Communale) en version luxembourgeoise et espagnole. Quel risque a été pris, car montrer le Roeserbann sous toutes ses coutures, même en vue aérienne, a demandé énormément de travail durant l’été pour être prêt à l’arrivée de la Délégation Kollas. Laurent ANEN a même composé une musique originale. 

Lire la suite...

1990 - 1991 : Arrivée de sang neuf

2 jeunes de 18 ans nous rejoignent et font leurs premières armes au club.

Lire la suite...

1986 à 1989 : Nouveau local

Nous déménageons à Bivange et accueillons deux femmes : Josée BREDIMUS et Pierrette COLLES au sein de notre équipe active et deviendront membres du Comité. 

Lire la suite...

1985 : Nous faisons des émules

1er concours CINE-VIDEO-FLASH en vidéo sur le thème "De Roeserbann", avec la participation de : Albert Dahm avec 2films, Félicie Mousel et Nicole Paul, Josée Bredimus, Paul Ernst et Jacques Paul. C’est une belle réussite.

Lire la suite...

1984 : Nouvelle orientation : la vidéo

Nous sommes des précurseurs et virons vers la vidéo. La FGDCA a des soubresauts (qu'est ce que c'est que ça ???). Nous tenons tête et nous nous équipons en matériel adéquat. Télé et vidéo-recorder sont achetés mais à la fin de l'année la caisse est vide.

Lire la suite...

1982/1983 : Et ça continue

Reportages, scénarios, documentaires, actualités... le "Flash" continue son chemin. Les compétences techniques des membres permettent de faire progresser les techniques de montages et de sonorisaiton,... Un petit aire d'innovation souffle sur le Flash... 

Lire la suite...

1981 : Enfin le premier prix de la FGDCA

Réalisation d'une production commune avec la participation de tous les membres du Club. Sur une idée et sous la direction de Jean HEYART le CINE-FLASH réalise un film en 16 mm avec comme nom "Superstar". 

Lire la suite...

1980 : Le Flash fête ses 10 ans

10 ans après sa création, le "Flash" est acteur incontournable de la vie culturelle de la commune de Roeser. Récompensé lors de nombreux concours nationaux et internationaux, le Flash se distingue par des membres passionnés valorisant le travail en équipe. Une philosophie un peu nouvelle  dans le  monde du cinéma d'amateurs. 

Lire la suite...

1979 : Enfin récompensés et reconnus

La qualité des productions du Flash se fait ressentir dans de nombreuses récompenses. 

Lire la suite...

1978 : ça commence à bouger, on arrive

Comme depuis 1976, nombreuse participation et grande qualité des films.  Le "CINE-FLASH" commence à faire peur dans les différents concours. 

Lire la suite...

1977 : Section DIAS éphémère

Première reconnaissance internationale pour une production issue du club. Celà motive encore plus...

Lire la suite...

1976 : Nouveau déclic et nouvel élan

Après des premières années à essayer de trouver sont rôle dans la vie culturelle et sociale de la commune Roeser, la première pierre d'un patrimoine visuelle est posée par un suivi en images des actualités locale. La photo fait son apparition au sein du club.

Lire la suite...

1975 : Pléthore de films au concours

Les membres sont très créatifs. Ce qui se fait ressentir sur le nombre de productions et de reportages réalisés au courant de l'année.

Lire la suite...

1974 : Le "Flash" sort de Livange

Année de la première participation du Flash à un Concours National.

Lire la suite...

1970-1973 : Le club s'organise et essaye d'intéresser les Livangeois

Les premières soirées de projection au grand public s'organisent. Un moyen de montrer les réalisation de plusieurs reportages d'actualités en super 8 et N8.

Lire la suite...

1969-1970 : Création du Club

Plusieurs copains de Livange ayant un même intérêt pour la photo, les dias et le film décident de se retrouver pour partager leur passion. Après que chacun ait essayé de ramener d'autres amis, une structure se met en place.

Lire la suite...